Louer sa résidence secondaire lors d’un séjour ou d’un week-end peut être bénéfique pour vous.

Sachez que la location est accessible à tout le monde ! 

Vous trouverez ci dessous notre check-list nécessaire pour commencer la gestion locative de son bien.

Nos Astuces

  1. Déclarer la résidence en location de vacance. 
  2. Souscrire à une assurance.
  3. Fixer les tarifs 
  4. Shooting photo de votre logement.
  5. Faire un inventaire.
  6. Rédiger une annonce descriptive.
  7. Mettre en place un contrat de location.
  8. Mettre en ligne votre annonce.

 

1- Déclarer la résidence en location de vacance.

Votre bien est un meublé de tourisme, soit un type de logement touristique à l’usage exclusif du locataire pour une période précise à la nuitée, à la semaine ou au mois, d’une durée maximum de 90 jours.

Sachez que s’il s’agit de votre résidence principale , aucune démarche n’est à faire auprès de la mairie.

Afin de qualifier son bien de “meublé de tourisme” Le bien doit comporter au minimum: des meubles, un réfrigérateur , des plaques chauffantes , des ustensiles de cuisine. 

S’il s’agit de votre résidence secondaire une déclaration est obligatoire; 

D’ailleurs pour vous faciliter la vie, veuillez trouver  le formulaire de déclaration de votre propriété: https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R14321

 

2- Souscrire à une assurance.

Il faut savoir que pour les propriétaires qui souhaitent louer pour une courte durée sont considérés comme des propriétaires non occupants, inutile de souscrire à une assurance.

L’assurance est fortement recommandée pour couvrir de gros dégâts: incendie, … 

Il existe plusieurs solutions: 

  • Souscrire une extension de garantie multirisque habitation auprès de votre assureur. Cela couvre “l’abandon de recours” , soit en cas de dégâts, les locataires sont responsables des dommages causés. 
  • Souscrire à une assurance “pour le compte de ce qui appartiendra”, signifie que le propriétaire décharge le locataire de toute responsabilité d’assurance. Vérifier que le locataire est bien couvert par leur contrat d’assurance habitation en cas de dégât durant le séjour. 


3 – Fixer les tarifs

Chacun est libre de fixer le prix qu’il souhaite pour sa location. Néanmoins pour une gestion locative active , votre tarif doit être raisonnable. 

Étudier les annonces de vos concurrents,et comparer avec des caractéristiques similaires à votre logement, analyser leurs tarifs, comparer les services disponibles sur place, l’emplacement, la surface de votre bien. 

Le but étant d’être compétitif si vous n’êtes pas sûr du prix que vous voulez fixer, vous pourrez trouver des outils en ligne pour vous aider dans cette démarche ou encore faire appel à des services de gestion qui ont une connaissance fine du marché. 

 

4 – Shooting photo de votre logement.

La photo va devenir le critère le plus important de votre gestion locative. La décision d’une réservation par un voyageur.  Si la photo ne leur convient pas , ils ne prendront pas la peine de lire la description de la propriété.

Pour une photo de qualité, prenez soin  que tout soit propre et bien rangé, lumineux et bien cadré. 

Une photo par pièce  et mettre en avant les atouts de votre logement: jardin, balcon, piscine, étang,…

La photo des alentours leur permettra aussi de se projeter  pour les vacances: les activités à proximité, les commerces ou des attractions touristiques.  Il est important de bien les mettre dans votre annonce.

 

5 – Faire un inventaire.

L’inventaire de votre logement sur tous les équipements mis à disposition pour les locataires est une tâche importante. Ce document sera une garantie pour l’ameublement de votre logement. 

Il est essentiel d’inclure: les objets de décoration, les meubles, le luminaire, les appareils électroménager, les ustensiles.

 

6 – Rédiger  une annonce descriptive 

Afin de séduire le voyageur, il faut rédiger une annonce détaillée contenant toutes les informations. Celle-ci doit être réaliste et honnête,  car vous risquez  de recevoir des mauvais avis et commentaires.

N’oubliez pas de préciser le nombre de pièces, le nombre de chambres , les meubles à disposition, les alentours : commerces et restaurants.

Une dernière chose importante, traduisez votre annonce en plusieurs langues. Cela élargira votre clientèle.

 

7 – Mettre en place un contrat de location

Il est important d’utiliser un contrat de location, celui-ci formalise la relation entre le voyageur et le propriétaire.

Le contrat de location pourra être rédigé par vous même ou utiliser un modèle. Certains sites de diffusion possèdent déjà le contrat dans leur service.

Si vous souhaitez rédiger votre propre contrat il est important d’inclure: 

La description détaillée de la propriété, la surface et l’adresse, les noms et adresses du voyageur et du propriétaire, le tarif de la réservation de la location de vacances, les modalités de versement et restitution du dépôt de garantie et préciser: 

Une clause sur les modalités d’états des lieux

Une clause sur la remise des clés

Une clause précisant le nombre de locataire

Une clause autorisant ou interdisant les animaux de compagnie

Une clause précisant les modalités en cas d’annulation du contrat.

 

8 – Mettre en ligne votre annonce.

Il est maintenant l’heure de passer à la dernière étape ! 

Il est important de diffuser les annonces sur plusieurs sites de location de vacances afin d’avoir la meilleure visibilité possible.

Vous allez devoir créer et gérer plusieurs sites afin de mettre en ligne vos locations.

Vous pouvez également faire appel à une conciergerie de location saisonnière. Contactez-nous directement pour plus d’informations pour la gestion de votre logement.

www.hellokeys.fr / contact: 06 25 77 31 59